Italie

Etape 1  : Tiens, encore des moutons ! 

DSCN3827

Un col et quelques kilomètres plus loin, de l’autre coté de la frontière, nous retrouvons nos amies les brigasques, sous une autre identité : Frabosana Roaschina,  Depuis plus de trente ans, Aldo, Maria Magdallena et leur fils Niccolo traient a la main, montent en alpage tous les étés  et fabriquent une délicieuse et puante sola (sorte de tomme).

DSCN3885

 

Etape 2 : Meunier tu dors, ton moulin, ton moulin va trop vite… 

Des chercheurs, des techniciens et des paysans des quatre coins de l’Italie  qui discutent sous un marabout… Une visite d’un moulin gigantesque et d’une petite usine de fabrication de pâtes artisanales. Le tout au milieu des collines toscanes, des champs de blé à perte de vue. Voilà à quoi ressemblait notre week-end à la ferme de Rosario Florridia, où se tenaient les rencontres estivales de la Rete Semi rurali, le « Réseau semences paysannes italien. »

 

Etape 3 : « Mondeggi, fattoria senza padrino »

DSCN4027

Elle aurait dû être vendue pour solder les dettes de la province. Mais voilà, il y a un an, une poignée de citoyens décide d’occuper la Villa Mondeggi et ses 200 ha de terres, aux portes de Florence. Leur énergie pourrait déplacer des montagnes : en moins d’une année, ils on créé des jardins partagés, mis en culture des patates et des blés anciens, rénové des oliveraies, récupéré des ruches, des brebis et des chèvres, construit séchoir et herboristerie… Ils enchainent les réunions et les assemblées, organisent des fêtes et des rencontres. Une exprérience inédite en Italie, qui nous a donné la pêche !

 

Etape 4 : Nouveau venu, qui cherches Rome en Rome, et rien de Rome en Rome n’aperçois,

« Oui, la ferme est bien dans Rome, c’est un résultat de la réforme agraire, vous allez voir, c’est très intéressant!  » Déjà au téléphone, on se doutait qu’on n’arrivait pas dans un lieu ordinaire. Antonio Onoratti élève, avec son frère, des poules, des brebis, des cochons – que des races locales – le tout, aux portes de la capitale italienne. Et en plus d’avoir une belle moustache et d’adorer les glaces au chocolat, Antonio Onoratti possède un savoir encyclopédique sur… à peu près tout, mais surtout si ça touche aux droits des paysans.

 

 

Publicités

Une réflexion sur “ Italie ”

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :